N’attendez pas un accident pour changer vos installations électriques

Tous les propriétaires de logements, doivent depuis le 1er juillet 2017, respecter une nouvelle réglementation mise en place par le gouvernement. En effet, pour pouvoir vendre ou louer leur bien immobilier, ils doivent remettre leur installation électrique aux normes, si leur installation a plus de 15 ans. Cette loi a été créée afin d’éviter les risques d’incidents électriques pouvant causer de nombreux dégâts. On déclare en France, 250 000 incendies domestiques chaque année, et 30 % d’entre eux sont d’origine électrique.

Pour être en accord avec la loi, mieux vaut effectuer vos travaux

Pour ne pas avoir à subir ce genre d’accidents provoquant de nombreux dégâts, aussi bien matériels qu’humains, avant de mettre votre logement en vente ou en location, un diagnostic énergétique est obligatoire

De ce fait, vous serez en accord avec la loi en vigueur, même si cela doit vous faire engager certains travaux, qui, disons le, portent sur des conséquences financières. Quoiqu’il en soit, la loi ne vous laisse pas le choix, alors autant vous y mettre rapidement si vous désirez louer ou vendre votre logement. 

Pour l’installation de vos travaux de rénovation, vous devez faire l’achat de matériel électrique tels qu’un disjoncteur, un tableau électrique ou autres, qui ne sont plus dans le respect des normes. 

Le disjoncteur servira à protéger vos circuits de manière optimale, et ainsi, vous offrir un meilleur service, puisqu’il pourra détecter rapidement les anomalies. Cela entraîne plus de sécurité, donc moins de danger d’incendies, ce qui n’est pas négligeable. 

Des vérifications effectuées par des professionnels

Un spécialiste diagnostiqueur devra réaliser la vérification de votre nouvelle installation et établira un diagnostic. Vous devrez donc faire appel à une société certifiée dans ce service afin d’éviter toute mauvaise surprise. 

L’expert veillera à la conformité des lieux et inspectera votre matériel électrique. Si tout est en ordre, il vous fournira tous les documents utiles liés aux normes et pourrez ainsi effectuer la mise en location ou la mise en vente de votre bien. 

Quoiqu’il en soit, ce diagnostic est obligatoire, mais pour ceux ayant acquis leur logement il y a moins de 6 ans, un nouveau diagnostic n’est pas nécessaire. Celui effectué lors de la vente est encore valable, sauf si depuis, des travaux ont été effectués

Si vous louez ou vendez votre habitation sans ces documents, le nouveau propriétaire ou locataire pourra engager des poursuites contre vous pour vices cachés, si votre installation vient à poser des soucis. 

Un commentaire ?