L’aménagement des combles et les avantages

Votre famille s’agrandit, vous manquez de place pour les amis, les proches ou vous souhaitez simplement gagner en surface habitable pour augmenter votre confort intérieur. Aménager les combles constitue la solution idéale et la plus simple à mettre en œuvre pour avoir des mètres carrés en plus à un coût raisonnable. Avec le concept de l’aménagement des combles, vous adaptez votre habitation à vos nouveaux besoins.

Valoriser son patrimoine immobilier 

L’aménagement des combles vous permet d’augmenter votre confort, d’accroître la valeur financière de votre bien immobilier. En cas de vente, les acquéreurs seront séduits par la surface habitable en plus. Aménager ses combles s’accompagne nécessairement de travaux d’isolation, c’est impératif pour rendre le lieu confortable, agréable à vivre. Vous serez ainsi protégé du froid en hiver, de la chaleur en été. C’est un excellent moyen non seulement de gagner de la place à l’intérieur, mais aussi de valoriser son logement grâce au pacte énergie solidarité. Vous pouvez isoler vos combles perdus pour seulement un euro. Destiné aux propriétaires aux revenus modestes, ce programme ne cesse de prendre de l’ampleur. 

Des travaux à prévoir 

Les combles désignent l’espace qui se trouve sous la toiture. C’est le vide entre le toit et le plafond du dernier étage de la maison. La première chose à faire avant d’entreprendre les travaux, c’est de vérifier l’état de la structure de construction. 

  • L’architecte estimera la fiabilité du projet et éloignera ainsi tout risque de détérioration.
  • L’aménagement des combles nécessite l’intervention de plusieurs corps de métiers, charpentier, plombier, électricien.
  • Le permis de construire est nécessaire si la hauteur sous plafond est supérieure à 1,80m et la surface habitable de plus de 20 m² sinon une simple autorisation suffira.
  • Gain de place, confort, les combles présentent de nombreux avantages. Les prix varient selon l’importance des travaux de 300 à 1200 euros le m².

Un commentaire ?