5 choses à savoir sur le syndrome du tunnel carpien

Vous est-il déjà arrivé de ressentir des fourmillements au niveau des doigts ou des douleurs à la main ? Vous êtes probablement atteint du syndrome du tunnel carpien. C’est une maladie très répandue dans de nombreux pays européens comme la France, le Canada et les États-Unis. Cependant, actuellement, il existe déjà un traitement par chirurgie,une technique très courante, pour soigner les malades atteints de ce syndrome.

Le syndrome du tunnel carpien, une maladie causant la perte de force musculaire au poignet

Le syndrome du tunnel carpien est une maladie de la main, notamment une apparition des douleurs au niveau du poignet et des doigts. C’est une affection qui atteint actuellement bon nombre de Français. Nombreux sont les facteurs qui peuvent causer cette maladie. Comme exemples, le tunnel ou canal carpien qui se rétrécisse, les gaines synoviales qui se gonflent et augmentent de volume, etc. Cette maladie entraîne des gênes au niveau de l’endroit où se situent les tendons. Ce sont ces derniers qui permettent à une personne de faire des mouvements avec ces doigts.

Elle trouble également les nerfs médians, responsables de la sensibilité au niveau de certains doigts de la main. La douleur se ressent surtout lorsque la personne effectue des pressions au niveau du pouce, du majeur ou de l’annulaire. Toutefois, nombreuses sont les techniques qui permettent de prévenir ou de guérir cette maladie. En cas de récidive et avec l’apparition de nouveaux syndromes, la personne doit recourir à une opération chirurgicale. Vous pouvez tout savoir sur la chirurgie endoscopique du canal carpien à travers différents sites internet.

chirurgie endoscopique du canal carpien

Comment traiter les troubles dus à une compression au niveau d’un nerf du poignet ?

Les causes de la maladie du syndrome du canal carpien sont les mêmes, mais les hommes souffrent moins que les femmes. En revanche, pour la prévenir, il faut éviter les mouvements répétitifs avec la même main ou les mêmes doigts. Pour détecter le syndrome du tunnel carpien, les médecins effectuent des tests au niveau des muscles du poignet, ou du majeur. Effectivement, il doit vérifier si le ligament se trouvant sur la face inférieure du poignet comprime ces derniers et les vaisseaux sanguins. C’est ce qui leur permet de prescrire le traitement qu’il faut adopter pour éradiquer le problème.

Cependant, à un stade avancé de la maladie, il faut recourir à une intervention chirurgicale. Celle-ci se fait sous anesthésie locale. C’est une technique déjà répandue et très moderne. Elle consiste, dans un premier temps, à introduire dans le canal carpien, un petit appareil appelé Smart Release. Et dans un second temps, de faire une incision au niveau du ligament qui a causé la compression nerveuse.

Bref, le syndrome du canal carpien est une maladie très connue qui attaque surtout les personnes âgées. En revanche, nombreux sont les moyens pour éviter de l’attraper ou de la guérir.

Un commentaire ?