Tout sur le marketing direct

Si le produit était au cœur des méthodes marketing traditionnelles, aujourd’hui l’importance du client est capitale. Qui plus est, avec l’innovation numérique, de nouveaux outils innovants sont absolument à adopter du côté des entreprises. Le marketing direct se présente alors comme une approche moderne qui a pour objectif d’analyser la clientèle pour pouvoir ensuite mieux interagir avec elle. Entre la recherche, la prospection et la fidélisation, comment s’y prendre pour mettre en place une stratégie efficace?

Pourquoi privilégier l’approche directe en marketing?

L’objectif pour une structure est d’accroître le chiffre d’affaires. Pour ce faire, il est indispensable de renforcer ses acquis, de trouver de nouveaux clients et de saisir toutes les opportunités présentes. La définition du marketing direct se porte sur tous les aspects de la relation client en commençant par la recherche pour ensuite passer à la persuasion et finir avec la fidélisation. 

Cette approche est plus efficace dans la mesure où elle tient compte de toutes les étapes du cycle de vie client. Que ce soit pour la création d’une nouvelle ligne de produits ou la promotion des offres existantes, cette stratégie permet de créer une relation de proximité qui aura de grands impacts à court et à moyen terme. 

Les leviers importants

Le premier levier en matière de marketing direct consiste à l’élaboration d’une base de données clients. Il s’agit ici de définir les profils des prospects et clients potentiels. Les professionnels vont ensuite passer par la prospection. À ce niveau, le SMS et l’e-mail sont les deux grands leviers, bien que l’appel ait toujours été un grand classique.

Grâce aux appareils mobiles, les marketeurs ont la possibilité de toucher un maximum de prospects. L’astuce est de savoir jouer la personnalisation. Le même principe s’applique dans le cas des e-mails. Si le phoning demeure un levier utile lors de l’acquisition, son importance sera surtout remarquable dans l’art de la fidélisation et l’assistance clientèle. À ce stade, on peut aussi parler de télémarketing.

Un commentaire ?