Au mois de juillet c’est les congés !

Désormais il faut attendre le début du mois de juillet pour que les enfants sortent de l’école. Pour certains parents, c’est un soulagement de savoir que les enfants ne terminent plus leur année scolaire au mois de juin, mais pour la plupart l’excitation commence dès la sortie de l’école le dernier jour. Ce sont ceux qui attendent avec impatience de partir en vacances. Les juillettistes, cette année comme à l’accoutumée, n’auront que l’embarras du choix pour festoyer comme il se doit, un peu partout dans l’Hexagone, durant leurs congés.

Où aller pour assister à un festival ?

Les couples qui n’ont pas d’enfants ainsi que les célibataires ont une liberté de mouvement un peu plus importante que les familles. Ils pourront donc choisir d’aller assister, plusieurs jours durant, à un festival musical. Ils pourront aller dans toutes les régions ou presque, tant il y a de festivals un peu partout chaque année au mois de juillet. Entre les Nuits de Fourvières à Lyon, le Paris Jazz Festival, le Monte Carlo Sporting Summer et les Musicales de Normandie, il faudra se décider tant les programmes sont alléchants. La différence se fera peut-être entre les lieux qui acceptent que l’on y campe et les autres, pour lesquels le budget devra aussi comprendre l’hébergement.

Où admirer un beau feu d’artifice ?

Le mois de juillet c’est aussi celui de la Fête Nationale, avec son traditionnel feu d’artifice. Or toutes les villes ne sont pas égales devant ce spectacle, qui peut aller du sublime quand il est réalisé par des professionnels, au moins abouti s’il est préparé et lancé par des amateurs. Un article du Figaro consacré à se sujet recommande Paris pour la magnificence du feu, Lille pour le bal populaire qui l’accompagne, Lyon pour son thème des variations météorologiques ou encore Toulouse, pour son concert de David Guetta pendant le tir. Et vous, où vous rendrez-vous ?

Un commentaire ?