Trouver un lieu branché pour organiser un « after work »

Le concept est arrivé des États-Unis. Il s’agit de rapprocher les collègues et de cultiver l’esprit d’équipe en organisant des moments récréatifs entre les membres d’une même entreprise ou les employés de diverses sociétés à la fin de la journée de travail. Généralement, un « after work » se déroule en fin d’après-midi dans un lieu tiers. 

Un bar de dégustation

Le premier endroit auquel on pense se retrouver après le travail, c’est un bar à proximité. On y prend l’apéritif tout en dégustant des produits comme des tapas, des tartines ou des assiettes de fromage ou de charcuterie. C’est un lieu convivial très apprécié de français. Certaines plateformes comme Réserverunbar proposent de trouver un lieu branché avec une salle privatisable. Vous y découvrirez une sélection de salles à trier en fonction du quartier, du nombre de places et de l’ambiance. L’avantage de louer un bar est de pouvoir prolonger la soirée au-delà de l’heure de fin de réservation.

Un atelier créatif ou une galerie

Pour organiser un « after work » dans un milieu professionnel assez cultivé, vous devez trouver un endroit plus spécifique. Louer un salon d’exposition d’art, ou un atelier créatif donnera tout de suite une ambiance plus intimiste et plus mondaine pour des gens d’une certaine catégorie sociale. Le décor ne fera ici qu’attirer la curiosité, la réflexion et permettra aux participants d’engager la conversation au sujet de ce qu’ils voient. 

Un salon privé

Vous souhaitez organiser un évènement plus « sélect », avec une partie de l’entreprise, notamment les dirigeants, les responsables de secteur ainsi que les partenaires et les investisseurs, il est préférable de louer un salon privé. Ces décors offrent davantage de standing et sont propices aux échanges au sujet de sujets commerciaux. Dans le cadre de ces « after work », il est important que les participants puissent cultiver leur réseau et trouver de nouvelles perspectives professionnelles.

Un commentaire ?