Les formations les plus connues pour devenir ingénieur du son

Il ne suffit pas d’écouter de la musique et d’avoir la maitrise de certains matériels de son pour devenir un professionnel dans ce domaine. Cela nécessite des mois voire des années de cours dans des écoles spécialisées pour obtenir la DMA ou Diplôme des Métiers et être ainsi qualifié d’ingénieur de son. Ce dernier se définit comme un professionnel de la gestion sonore de tout type d’enregistrement audio ou vidéo. Contrairement aux pensées, les formations ne concernent pas que la musique, il y a un peu de tout comme les mathématiques par exemple. Cet article aide à en savoir plus sur les formations à suivre pour ce métier.

L’organisation et le développement de la formation ingénieur du son

De nos jours, les domaines concernant les technologies dans les facultés intéressent bon nombre d’étudiants. Au campus, la formation ingénieur du son est désormais séparée du département informatique. Vu la rapide évolution du monde de l’audiovisuel, les jeunes ont plus de chances de faire carrière dans ce domaine que dans d’autres. Les formations d’ingénieur les plus reconnues sont celles de la section audio de l’école nationale supérieure Louis Lumière et de l’ENSMIS audiovisuel option. Les établissements proposant la filière audiovisuelle disposent d’un cadre cours respectant les normes internationales.

Elles proposent diverses techniques recherche à savoir les stages et les cours théoriques. Les différentes grandes écoles exigent l’obtention d’un Bac +2 pour y être admises suivies de 5 années d’études en fonction de l’activité professionnelle envisagée par le postulant. Il faudra passer au moins deux années universitaires et avoir quelques notions de base sur la gestion des sons pour décrocher son diplôme et trouver rapidement son premier emploi. Généralement, les étudiants de niveau bac +2 jusqu’à 5 obtenant un financement choisissent en première les formations en ingénieur du son. Pour devenir un ingénieur plus performant, il est important d’élargir et d’actualiser ses connaissances étant donné que les matériels audiovisuels évoluent à grands pas.

une formation aux techniques de mixage audio donnée par des professionnels actifs de l’industrie

Les différentes spécialités en bac +5 dans la filière génie du son

En choisissant la section réalisation audiovisuelle, l’étudiant assiste à la formation sur l’introduction à la prise de son, les liaisons HF en tournage et le son broadcast en télévision. Pour la formation production musicale, les cours s’orientent sur les musiques variées, mixées et les effets dynamiques du son dans une formation aux techniques de mixage audio donnée par des professionnels actifs de l’industrie . L’école propose des formations 100 % numériques avec des matériels de travail performants et plein d’innovation. L’activité professionnelle dans le métier ingénieur issue de ces deux formations proposées par l’éducation nationale est vaste comme un responsable de projets ou responsable du système de transport sonore lors des évènements musicaux. Faire des études supérieures dans une grande école proposant la formation ingénieur est un processus long et assez technique.

Un commentaire ?