5 choses à savoir concernant les primes d’assurance vie

Vous prévoyez de signer un contrat d’assurance vie ? L’assurance vie est un moyen de placement, elle sert également à transmettre les patrimoines. Les primes d’assurance vie permettent de garantir le futur du souscripteur ou de sa famille. En effet, le bénéficiaire verse une épargne sur une échéance fixée, et reçoit en retour une assurance vie dans un délai précis. Avant de s’inscrire, il est essentiel de savoir qu’il existe 3 types de contrats : un contrat en euros, un contrat en unité de compte et un contrat multi-support. Si vous choisissez un contrat en euros, vous bénéficierez d’une réduction des rendements des contrats.

Les avantages d’un abattement euros lors de paiements primes

L’abattement offre un pourcentage forfaitaire soustrait aux revenus dans les calculs d’impôts. Grâce à cet abattement, l’administration fiscale accorde des avantages aux ménages et aux entreprises pour aider ceux qui ont le plus besoin. À savoir que le taux d’abattement varie selon la situation de chacun. Pour un avenir meilleur de votre famille, il est à conseiller de vous inscrire à une assurance vie. Les compagnies assurance suivent le code général des impôts et vous garantiront des avantages pour votre enfant grâce à la prime versée que vous avez effectuée depuis la date de votre inscription.

Effectivement, tous ces versements garantissent le futur de la personne qu’il a choisie au moment de sa mort. Donc, il faut choisir la prime d’assurance-vie optimale pour la protection de votre famille , car en cas de décès d’un assuré, les bénéficiaires désignés bénéficieront les capitaux laissés par le défunt et peuvent être soumis aux droits de succession.

assurance vie

Les contrats d’une assurance vie et le code civils

Chaque type de contrat assurance a son propre code civil. Les primes assurances vie sont indispensables pour le bien d’un être cher. Mais, avant toute chose, il faut choisir le type de contrat des assurances vie qui vous convient le plus. Les primes versées ou les paiements primes effectués par le souscripteur auront des conséquences positives pour sa famille. À savoir que la moitié de la valeur de la somme versée est dédiée au conjoint du défunt si celui-ci a souscrit son contrat d’assurance sous le régime de la communauté. Il n’y a pas d’âge en matière d’assurance vie. Afin de vous assurer, vous devez respecter tous les critères recommandés par votre assureur.

Par exemple : votre âge, votre état de santé ainsi que votre travail. Parfois, les maladies ne préviennent pas. Donc, en cas de grave maladie (cancer) de l’assuré, ce dernier doit immédiatement la déclarer auprès de son assureur pour qu’il puisse augmenter la prime.

Un commentaire ?