Les dispositifs de la défiscalisation immobilière

Depuis quelques années, le secteur immobilier et foncier est devenu un centre d’investissement pourvoyeur d’emplois. Voilà pourquoi de nouveaux dispositifs de défiscalisation immobilière sont adoptés presque chaque année pour promouvoir cet investissement et valoriser les produits immobiliers.

Gestion locative et défiscalisation immobilière

Les dispositifs de référence rendant favorable un investissement locatif privé d’impôts montants sont la loi Scellier Duflot, la loi Malraux. Il y a aussi la loi Cosse qui est un dispositif de défiscalisation immobilière permettant aux investisseurs locatifs de bénéficier des niches fiscales favorables à leurs investissements. D’ailleurs, une idée soutenue exclusivement par l’actuel président Emmanuel Macron dans son projet de logement social, avec son dessein d’apporter une stabilité et mobilité aussi bien pour les investisseurs que les locataires.

Par ailleurs, le dispositif Robien appliqué depuis le mois de juillet 2003 offre également une solution fiscale en euros en faveur de la location. Un dispositif qui sera renforcé plus tard par les avantages de la loi Pinel. En tout, l’immobilier dispositif, plus précisément les dispositifs de défiscalisation immobilière comme la loi Duflot, la loi Malraux, la loi cosse… visent essentiellement à soutenir les politiques de réductions fiscales dans la gestion locative ou investissement locatif abordable.

défiscalisation immobilière

Les dispositifs de défiscalisation immobilière et l’emploi des propriétaires

La majorité des dispositifs de défiscalisation immobilière accorde aux propriétaires des avantages fiscaux avec une réduction d’impôt à des taux et revenus fonciers plus abordables. En l’occurrence, il leur est demandé d’utiliser ou d’employer leur bien foncier ou immobilier à des fins commerciales ou locatives. Cela dit, les propriétaires du bien peuvent ainsi bénéficier des avantages fiscaux d’un logement commercial en location.

À ce sujet, le dispositif de Duflot est exclusivement adopté afin de favoriser l’investissement locatif des logements immobiliers effectués précisément entre le mois de janvier 2013 et septembre 2014. Ainsi, les logements soumis au dispositif de Duflot doivent être loués vide durant une période minimale de 9 ans, à un prix moins de 20 % que celui de l’immobilier local. En outre, le dispositif de Pinel propose quant à lui des avantages fiscaux dans l’achat d’un bien immobilier neuf, dans la seule condition que son propriétaire s’engage à le soumettre pour une durée minimale de six ans. Il est adopté afin de combler le déficit foncier dans des zones éligibles de nombreuses régions.

Par ailleurs, la loi Censi-Bouvard est également un dispositif de défiscalisation immobilière qui a pour but ultime de booster l’offre de logement commercial et gestion locative dans plusieurs régions de la France. Elle permet ainsi aux propriétaires immobiliers de bénéficier d’une réduction fiscale atteignant jusqu’à plus de 30 000 euros. Contrairement à la loi Duflot, le dispositif Censi-Bouvard propose plutôt une location meublée d’un bien immobilier. À part cela, la loi appliquée dans le secteur foncier ou immobilier offre également un meilleur moyen de préparer sa retraite dès aujourd’hui, rien que par le fait de posséder des résidences principales.

Bref, ces dispositifs rendent favorable une meilleure mise en location immobilière suivant le régime réel et les exigences demandés en matière d’habitation ou maison écologique actuelle.

One Response

  1. annonce immobiliere 10 avril 2018

Un commentaire ?