Les indispensables pour la rentrée de bébé à la crèche

Ça y est, votre congé parental va bientôt prendre fin et bébé va faire sa première rentrée à la crèche ! Si vous avez été prévoyant pour l’inscription, vous avez sans doute réussi à obtenir une place dans une crèche sur Marseille par exemple, il convient maintenant de préparer votre loulou en douceur à ce changement. Sûre et très stimulante pour les tout-petits, la crèche est un mode de garde très apprécié. Et s’il vous ait difficile de reprendre le chemin du travail et de le laisser en crèche, votre bébé aussi peut appréhender cette séparation. Voici donc quelques clés pour que vous puissiez tous les deux vivre, de manière la plus agréable possible, cet instant important. L'occasion de profiter de ces instants si merveilleux sans stress.

Rassurer votre enfant

Fort heureusement, votre bébé ne sera pas laissé seul à la crèche du jour au lendemain. L’établissement que vous avez choisi, prévoit une période d’adaptation. Période qui va d’une à deux semaines selon la crèche, mais aussi, les besoins de votre enfant. Présence qui sera donc pendant cette période graduelle, afin qu’il puisse s’habituer à ce nouveau mode de vie. Vous pourrez alors partager des moments ensemble, mais il vous faudra aussi le laisser seul de manière progressive pour qu’il se fasse à son nouvel environnement. Rien de tel donc que de lui parler de son entrée en crèche, de lui expliquer que vous allez reprendre votre travail, que cela vous plaît et qu’il aura alors l’occasion de se faire plein de copains. Rien de tel que d’évoquer en famille comment cela s’est passé pour vous et votre conjoint, mais aussi pour ses aînés s’il en a. Bien entendu, votre bébé n’a pas la notion du temps, inutile donc de vous y prendre trop longtemps à l’avance. Cela peut l’inquiéter et il risque surtout de tout avoir oublié le Jour J. Quelques jours avant suffisent, sans pour autant lui rabâcher sans cesse cela. 

En marge, vous pouvez anticiper cette séparation, en le confiant à un membre de votre famille ou à des amis qu’il connait bien le temps d’une demi-journée, pour l’habituer. Et, pour qu’il retrouve ses repères, parcourez auparavant avec lui le chemin qui mène à la crèche. Pour finir, évitez les adieux larmoyants ou qui s’éternisent. Un câlin, un bisou et vous vous en allez ! Soyez fort s’il pleure, il se calmera probablement une fois que vous aurez franchi le seuil de la crèche. Dernière astuce, évitez d’angoisser, de stresser. Votre bébé ressent fortement vos émotions. Mieux vaut être le plus détendu et serein possible. D’autant, qu’il vous est permis de passer un petit coup de fil dans la journée pour vérifier que tout va bien. Et, parce qu’à plusieurs on est toujours plus fort, pensez à le déposer à deux les premiers jours. Il se sentira soutenu et vous aussi ! Pour finir, n’hésitez pas à poser aux auxiliaires de puériculture, toutes les questions qui vous viennent. Elles sont là pour que tout se passe au mieux.

Préparer sa rentrée

Pour éviter de vous ajouter du stress au dernier moment, vous pouvez aussi prévoir en amont la liste des produits indispensables pour entrer en crèche. Bien entendu, dépendamment des crèches, cette liste peut varier, mais la base reste toujours la même. 

Vous devez donc avoir un sac pour y fourrer toutes ses affaires. Sac à langer, sac à dos ou encore besace, peu importe. Ce dernier doit être assez grand et pratique pour y contenir ses effets personnels. Prévoyez alors une tenue de rechange – à modifier à chaque saison, mais aussi dès qu’il a une poussée de croissance – au cas où il y aurait une fuite ou qu’il se tâche voire vomisse. Privilégiez des vêtements confortables pour que votre bébé se sente à l’aise, mais aussi pratique. Même si elle est magnifique, la robe n’est pas des plus adaptée lorsque l’on commence à se déplacer en rampant ! Attention à ne pas oublier les chaussures ou les chaussons qui prennent bien son pied. Prévoyez également de personnaliser ses affaires à l’aide de petites étiquettes thermocollantes, c’est plus pratique et, elles résistent au lavage. Cela aidera aussi le personnel de la crèche à retrouver les affaires de votre loulou, mais vous permettra aussi de les retrouver sans mal. N’oubliez pas sa petite trousse de soins avec un thermomètre, du sérum physiologique, une boîte de mouchoir, une crème et/ou du talc pour le change. Et bien sûr, choisissez un doudou ! Il peut s’agir d’un objet, d’une peluche ou encore d’un vêtement qui vous appartient. Votre bébé a besoin d’une odeur qui le rassure, optez donc pour un objet qui fait partie de son quotidien et de son environnement proche à la maison.

Un commentaire ?