Les précautions à prendre avant d’installer une alarme

Les systèmes d’alarme sont actuellement vivement recommandés pour vivre mieux chez soi en toute sécurité et avoir un esprit tranquille en dehors de la maison. L’installation d’une alarme limite largement le risque de cambriolage. Nombreux systèmes d’alarmes pour habitation sont actuellement mis sur le marché avec ou sans fils, avec sirène extérieure ou non mais disposent tous des accessoires de base comme les détecteurs d’ouverture et de mouvement.

Les types d’alarmes

L’alarme traditionnelle

installer alarme système alarme traditionnel

L’alarme traditionnelle consiste à poser des contacteurs et des détecteurs de mouvements sur les différentes ouvertures de la maison. A la détection d’anomalie, la centrale est alertée et déclenche la sirène. Les caméras procèdent dès lors à l’enregistrement et une alerte pas courriel ou par sms est envoyée. Généralement, le système d’alarme dédié à la sécurité est relié par des réseaux internes à la centrale, par wifi ou par un protocole spécifique à chaque fabricant. Les modèles filaires sont conçus pour être installer pendant la construction vu la complexité de leur installation.

l’alarme connectée

installer alarme

Pour sa part, l’alarme « connectée » fonctionne à l’identique de l’alarme traditionnelle mais nécessitant une connexion internet. Tous les éléments installés dans la maison se connectent sans fil, le paramétrage est ainsi fait plus facilement à partir de l’interface du fabricant. En cas de déménagement, elle se transporte facilement vers le nouvel habitat. Le système d’alarme connecté peut être activé via le site web du fournisseur ou encore à partir d’un smartphone ou d’une tablette après le téléchargement d’une application.

La caméra de vidéosurveillance

installer camera surveillance

La caméra de vidéosurveillance constitue le troisième type d’alarme. Facile à installer, accessible à toutes les bourses, les caméras de surveillance sont reliées au box en wifi et forment le socle de la vidéosurveillance. A l’instar de l’alarme connectée, l’utilisateur a accès à tous les enregistrements grâce à un ordinateur connecté ou un simple smartphone. Fixe ou mobile, la caméra peut être guidée à distance. Certaines caméras intègrent des détecteurs de mouvements pour que l’enregistrement se déclenche au moindre mouvement suspect.

Précautions à prendre dans le choix et l’installation du système d’alarme

Pour choisir le système d’alarme parfaitement adapté, la meilleure solution est donc de faire appel à un expert apte à prendre en compte les besoins du client et de son budget. L’expert proposera de ce fait, un devis sur mesure répondant aux critères de sélection avant d’installer une alarme. Si le système d’alarme avec télésurveillance reste l’option la plus pointue en matière d’efficacité et de sécurité, d’autres systèmes moins onéreux existent pour assurer un minimum de sécurité, ainsi que de nombreux dispositifs accessibles et faciles à mettre en place.
Dans tous les cas, il est préférable de se faire conseiller par un professionnel. D’ailleurs, les sociétés qui proposent des solutions de sécurité, comme Legrand qui propose ses gammes de produits Netatmo, ont un département conseil-client. Le département élaborera des devis gratuits et sur mesure en fonction de besoins et de contraintes des clients.

Les boucliers : Les degrés de protections

Pourtant, il convient aussi de se tourner vers un système d’alarme répondant à des normes de qualité stricte. Ces normes proposent plusieurs degrés de protection représentés par des boucliers. Le système d’alarme à bouclier unique est conçu pour les habitations difficiles d’accès. Deux boucliers constituent une solution destinée aux habitations facilement accessibles comportant des objets de valeur. Un système d’alarme labellisé avec trois boucliers s’adresse davantage aux commerces renfermant des marchandises précieuses comme les bijouteries, ou aux musées. D’ailleurs, le respect de norme est exigé par l’assurance dans certains pays.

Dans le cas d’un système d’alarme avec télésurveillance, la société de télésurveillance en charge de la prestation doit faire une évaluation préalable des besoins en sécurité suivant le type d’habitation, du niveau d’isolement et de la fréquence de passage. Ensuite, les personnes pouvant accéder à la maison devront être identifiées, ceci afin de ne pas faire déclencher l’alarme incessamment.

Le système d’alarme adéquat pour chaque construction dépend de sa configuration et de sa localité d’implantation. Pour les alarmes filaires, il convient de les installer pendant la phase de construction de l’habitation même. Pour les caméras de surveillance, l’identité des occupants et des éventuels visiteurs doit être fournie pour éviter les alertes inutiles. Néanmoins, il conviendrait de bien vouloir définir l’attente des propriétaires avant toute installation.

Un commentaire ?