Comment préparer son contrôle technique ?

Le controle technique devient obligatoire en France depuis janvier 1992. Il consiste à vérifier de façon régulière l’état de certains organes de sécurité des voitures légères de moins de 3,5 tonnes. L’objectif est de limiter les accidents de la route et assurer aux conducteurs une meilleure protection. Malheureusement, plusieurs véhicules contrôlés sont par la suite présentés en contre-visite à la suite d’un dépannage. Pour ne pas figurer dans cette catégorie, il est conseillé de prendre vos dispositions avant de passer au contrôle. Voici quelques conseils essentiels qui vous permettront d’avoir une bonne préparation et vous mettre à l’abri d’une éventuelle contre-visite.

Ce qu’il faut examiner avant de passer au contrôle technique

Lors des contrôles techniques, plusieurs véhicules sont recalés à cause d’un mauvais éclairage ou d’une signalisation défectueuse. Normalement, tout ce système doit être en marche, y compris les clignotants, les témoins du tableau de bord et l’éclairage des plaques d’immatriculation. Vous devez donc vérifier tous les compartiments de ces systèmes pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

plaque immatriculation

Il y a aussi le freinage qui est l’un des points les plus importants du contrôle technique. Il est recommandé de regarder le niveau de liquide de frein sans oublier les pneumatiques. Ces dernières doivent avoir une bonne pression et être dans un état parfait. Vérifiez si les pneus sont déchirés, déformés ou usés pour pouvoir les changer avant d’aller au contrôle.

La pollution est également un aspect qui sera pris en compte lors d’un contrôle technique. Il est donc conseillé de vérifier les fumées d’échappement pour savoir si elles ont une couleur normale et ne dégagent pas une grande quantité. Enfin, veillez à ce que les plaques d’immatriculation (avant et arrière) soient lisibles et non abîmées. Seules les plaques en bonne et due forme seront acceptées lors du contrôle technique.

Les autres points à ne pas négliger

Plusieurs points sont souvent négligés par certains conducteurs lors qu’ils effectuent un contrôle technique. Parmi ceux-ci, il y a l’état des vitres avant qui ne doivent pas être teintées à plus de 30 %. C’est aussi valable pour les balais d’essuie-glace qui doivent répondre à certaines normes. Assurez-vous qu’ils sont dans un bon état et vérifiez s’il n’y a pas la présence des traces de liquide lave-glace. L’état du pare-brise fera aussi partie du controle technique. Selon la loi, il ne doit pas y avoir une fissure supérieure à 30 cm.

Le klaxon doit également être dans un bon état de fonctionnement pour des raisons sécuritaires. Les rétroviseurs devront être bien fixés, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Même les ceintures de sécurité feront l’objet d’une vérification pour savoir si le conducteur bénéficie de tous les dispositifs de protection. Enfin, il y aura un contrôle sur le moteur qui va déterminer si le niveau d’huile est suffisant ou pas.

Un commentaire ?