Est-ce que vous communiquez sur les réseaux sociaux ?

Aujourd’hui la communication des entreprises peut prendre des formes les plus diverses. Il existe tellement de façons différentes de se faire connaître, en fonction de ce que l’on fait, de ce que l’on vend ou de ce que l’on propose qu’il faut se poser la question de ce qui serait la meilleure solution possible. Il convient en amont de bien définir qui sont les personnes que l’on souhaite cibler. Après avoir dressé des portraits, des personas comme on les appelle dans le marketing, il est important de découvrir quelles sont leurs habitudes. S’agit-il de personnes susceptibles de faire des recherches sur Google, d’utiliser Instagram, de lire la presse écrite – et si oui laquelle ? – ou encore de regarder la télévision – si oui quels types de programmes ?

Se concentrer sur ces cibles commerciales

Il est vraiment crucial de savoir à qui l’on s’adresse et sitôt que c’est fait on peut choisir le meilleur moyen d’attirer leur attention, voire les meilleures façons de le faire. Il n’y a en effet jamais qu’une seule voie pour y parvenir, alors si l’on mise sur les Facebook Ads pour toucher des utilisateurs réguliers de ce réseau social, il ne faut pas se priver de tenter sa chance ailleurs. Le web est vaste, plein d’opportunités et les réseaux sociaux sont nombreux, alors ces personnes, on peut certainement aussi les toucher ailleurs.

Trouver le bon angle et le bon vocabulaire

L’important quand on communique, c’est d’utiliser d’une part une iconographie qui correspond à ses cibles, mais aussi d’employer un vocabulaire qui leur soit familier. Il ne s’agit pas de leur parler comme si c’était des amis, non pas du tout, mais plutôt de ne pas se tromper en s’adressant à eux. Jeune femme de vingt ans, homme quadragénaire, parent, célibataire, personne du troisième âge… tout le monde a ses habitudes langagières et il est important de s’y conformer pour choisir la meilleure façon de leur adresser un message personnel, qui leur semblera justement destiné à eux spécifiquement.

Un commentaire ?