Achat de panneaux solaires : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

De plus en plus de personnes se tournent vers l’énergie solaire. En effet, l’utilisation de panneaux solaires présente des avantages certains en termes d’économie d’énergie. Toutefois, il est important de bien étudier un certain nombre d’éléments avant de se lancer dans l’achat de ces panneaux. Vous souhaitez en savoir plus ? Nous vous disons tout dans cet article. 

Les différents types de panneaux solaires

On distingue plusieurs types de panneaux solaires à savoir le panneau thermique pour l’eau, le panneau thermique pour l’air et le panneau photovoltaïque. Le panneau thermique pour l’eau est constitué de tuyaux à l’intérieur desquels circule un liquide transportant la chaleur émise par le soleil. Ce liquide est acheminé vers la maison. Le panneau thermique fait circuler l’air chaud dans la maison. Le panneau photovoltaïque, lui, est une plaque rectangulaire composée de matériaux semi-conducteurs. Ces derniers transforment la lumière du soleil en électricité. Pour l’achat de vos panneaux solaires, vous pouvez consulter différents sites Internet et comparer les modèles disponibles. 

Quelques particularités des panneaux solaires

Il n’est pas difficile de faire installer un panneau solaire mais il est tout de même important de recourir aux services d’un professionnel. Les prix des panneaux solaires varient en fonction de la capacité de production d’énergie et du rendement du panneau solaire. Si vous contactez une entreprise pour l’installation de votre panneau solaire, vous vous offrez la possibilité d’obtenir des crédits d’impôts, ce qui n’est pas le cas si vous décidez de vous y prendre vous-même. 

Vous pouvez bénéficier de certaines aides de l’État si vous remplissez les trois conditions suivantes : habiter le bâtiment où sera installé le panneau ; avoir recouru aux services d’une entreprise pour l’installation du panneau ; avoir un panneau répondant aux normes EN 61215, EN 61646. Le crédit d’impôt équivaut à 11% du prix du matériel et de l’installation. Il n’excède pas 800 euros pour un célibataire, 1760 euros pour un couple n’ayant pas d’enfant, 1804 euros pour un couple ayant des enfants. 

Un commentaire ?