Comment réussir son audit énergétique ?

Encore appelé procédure d’avis énergétique (PAE), l’audit énergétique est une procédure qui consiste à faire un bilan détaillé des performances énergétiques d’un bâtiment. Ce travail effectué par un professionnel reconnu s’applique aux propriétaires ou locataires qui souhaitent réduire de façon considérable leur consommation en énergie. Afin de présenter les qualités requises, un audit énergétique doit être inclus dans une démarche globale d’analyse, de perfection et d’amélioration de l’énergie. Cet examen se fera sur trois phases essentielles que nous découvrirons ci-après.

La phase du pré-audit énergétique

Faire un audit énergétique est une action qui se présente comme une étude préalable de l’habitation dans le but d’avoir une idée du cliché de ses consommations énergétiques. A l’issu de cette étude, l’auditeur saura les actions à entreprendre pour assurer une performance énergétique de l’habitation et ce, à un bas tarif.

La phase de l’audit énergétique 

A cette étape, des professionnels reconnus procéderont à une évaluation énergétique total de l’habitation à examiner. Cette évaluation a pour objectif de s’accorder sur le point de départ d’une situation bien précise à perfectionner. Cette démarche consiste à déterminer une image du logement sur une période bien précise. Ici, la structure en charge de l’audit se fonde sur la phase du pré-audit énergétique pour orienter l’audit sur tout ou une partie des gisements d’économies établis par le l’auditeur.

Plan d’action des optimisations énergétiques

Se basant sur les retombés de la phase de l’audit énergétique, l’auditeur établit les différentes actions à effectuer sur les méthodes et l’ensemble des dispositifs d’éclairage, de chauffage, de combustion. Le prestataire examine également les tarifs relatifs aux solutions d’amélioration à l’instar des investissements, bonnes pratiques, études… mais également son effet sur le bilan global du projet énergétique du bâtiment. Les études se feront, bien entendu en fonction de la dimension de l’entreprise.

Un commentaire ?