Finitions : les avantages d’une façade en crépis

Lorsque l’on souhaite faire bâtir sa maison, le gros œuvre n’est pas une fin en soi. En effet, les finitions revêtent une toute aussi grande importance, car elles donneront corps à l’aspect final mais, bien plus que cela, elles peuvent apporter des performances supplémentaires. Au rang des finitions, on retrouve celles concernant les façades et parmi celles-ci le très célèbre crépi, en concurrence directe avec la peinture. Il s’agit, en fait, d’une couche d’enduit constitué de ciment appliquée sur les façades extérieures. Quels sont donc les réels avantages de la façade en crépis par rapport à son concurrent direct ?

Un goût de l’esthétique 

Le tout premier avantage, c’est qu’une façade en crépis est très esthétique. Il permet de trancher avec les surfaces en brique simple et peut également être teinté, ce qui permet de s’adapter à tous les goûts. La façade en crépi peut également et facilement se marier avec les tendances de ce début de vingt et unième siècle en effectuant des mélanges, par exemple, avec des bardages. Ce type de façade apportera des finitions homogènes mais aussi très épurées. Tout cela répond au premier objectif de l’emploi du crépi, à savoir la décoration des murs extérieurs.

Des finitions protectrices

S’il existe un premier objectif, c’est que forcément il y en a un second. Et ce second est technique. C’est, tout simplement, la protection de vos murs de façade mais également l’intérieur de la maison. Une protection contre les agressions des intempéries, contre la chaleur mais aussi une protection acoustique. Et tout cela sans jamais défavoriser les échanges d’air et de gaz. Le crépi peut également être appliqué sur des matériaux isolants et offre lui-même des capacités isolantes. Enfin, et ce n’est pas le moindre des avantages, il est plus économique que la peinture et même que certains murs en brique.

Un commentaire ?