Les étapes pour choisir votre prochain matelas

La qualité de votre literie impacte votre sommeil qui peut être perturbé si votre matelas est en mauvais état. Il ne suffit pas d’opter pour le premier modèle susceptible de croiser votre route, plusieurs critères doivent être pris en compte. 

Le matelas à mémoire de forme épouse votre silhouette 

La qualité du sommeil dépend essentiellement du soutien, s’il est trop dur, vous aurez des difficultés pour vous endormir. Votre réveil sera rythmé par des courbatures. Le choix du matelas doit aussi prendre en compte vos éventuelles douleurs au dos. Sélectionnez un produit souple, voire médium, mais le matelas à mémoire de forme est intéressant. Il épouse parfaitement les courbes de votre corps, ce qui limite les points de pression. 

Le soutien dépend de votre poids et de la taille 

Votre poids a aussi une vraie incidence pour le choix, privilégiez un matelas ferme si vous faites plus de 90 kg pour 150/160 cm. A contrario, un individu qui pèse moins de 60 kg et mesure 160/170 cm peut sélectionner un soutien souple. Pour identifier la meilleure solution, le test reste indispensable. Vous pouvez ainsi vous rendre compte de la fermeté, si vous êtes en couple, il est préférable de l’essayer à deux même pour un achat sur Internet. Si votre conjoint bouge beaucoup, privilégiez l’indépendance de couchage avec les ressorts ensachés. Vous ne serez désormais plus réveillé aux moindres mouvements. 

La régulation de la température est importante

Si les matelas possèdent deux faces pour chacune des saisons, choisissez surtout un garnissage qui régule la température et vous évite de transpirer. Le confort sera alors le même tout au long de l’année que ce soit pendant une canicule ou une période froide. Par contre, les matelas en mousse sont réservés à un couchage d’appoint, car ils se déforment très rapidement. Vous aurez donc ce « trou » quelques semaines plus tard qui occasionnera des troubles du sommeil.

Un commentaire ?