Ne vous laissez pas intimider par les cambrioleurs !

Notre intérieur, c’est un peu une extension de notre personnalité. Les meubles et la déco sont choisis avec soin, parfois suite à un coup de foudre, et les souvenirs s’y amassent, témoins des moments de bonheur. Un cambriolage, ça laisse des traces, mais rien d’indélibile…

Les 2 séquelles les plus répandues

Suite à une violation de leur intimité, les gens ressentent généralement un mélange d’angoisse, de colère et de stress. L’endroit où elles se sentaient le plus en sécurité n’était finalement pas si secure  que ça… Ce stress entraîne légitimement la certitude que les cambrioleurs reviendront, ou qu’ils passeront peut-être le mot à leurs collègues.  Les tâches de la vie quotidienne deviennent plus dures à assumer, et le sommeil et la concentration se retrouvent perturbés. Dans certains cas, le malaise perdure et il devient nécessaire de consulter un psychologue. 

Outre les dommages « collatéraux » psychologiques, les personnes victimes de cambriolage ont parfois à faire le deuil d’un objet à forte valeur émotionnelle. Il se peut que dans l’émotion des premières heures et des premiers jours, les particuliers ne remarquent la perte de l’objet que quelques jours après, notamment en portant plainte au commissariat. Ce qui ajoute une difficulté supplémentaire pour aller de l’avant. 

Déménager et repartir du bon pied

Rester dans un environnement qu’autrui a piétiné peut entretenir stress et angoisse. Certaines personnes choisissent alors de déménager. Une fois le bien choisi, un moyen de se rassurer et de prévenir le risque d’un autre cambriolage consiste à faire poser des alarmes pour particuliers.  Le changement d’environnement peut paraître inquiétant quand on se trouve en situation de fragilité, mais en réalité, il s’avérera salvateur car il démontrera le refus des victimes de vivre dans la peur permanente.

Le saviez-vous ?

Les cambrileurs agissant en bande laissent des signes sur les trottoirs ou les façades des maisons. Un soi-disant vendeur notera ainsi ce qu’il a pu noter durant sa petite visite, facilitant le travail de ses confrères lorsque vous vou serez absentés…

Un commentaire ?