La cigarette électronique : un bon plan pour les fumeurs

La lutte des instances sanitaires françaises contre le tabagisme est en marche pour de bon. L'objectif est de taille puisque l'on compte plusieurs dizaines de milliers de décès par an pour cause de tabagisme. L'idée qui sous-tend les démarches du Ministère de la Santé est de faire en sorte que les français fument moins. En effet cela est d'une part dommageable pour notre société dans son ensemble, d'autre part parce que cela coûte cher à l'Etat et au contribuable, que de prendre soin des personnes qui se rendent malades parce qu'ils fument. En effet notre système de santé rembourse les soins, et il paraît illogique que des gens soient malades à cause de cette addiction, quand il existe des solutions pour en finir avec la cigarette.

La cigarette électronique : la solution ?

Parmi les possibilités pour arrêter de fumer il y a aujourd'hui la cigarette électronique et l'e-liquide. Ce dernier contient une certaine dose de nicotine, qui permet à l'ancien fumeur de continuer à donner à son organisme la part de nicotine, substance hautement addictive, dont il a besoin. Ensuite petit à petit le fumeur en rédemption aura la possibilité de réduire le taux de nicotine de son e-liquide, de façon à se désaccoutumer graduellement. Certes ce n’est pas facile au départ, pour un fumeur de longue date, mais ce n'est pas impossible : la cigarette électronique a fait ses preuves depuis quelques années déjà, permettant à de nombreux fumeurs d'arrêter pour de bon le tabac.

Tout pour la santé publique

Désormais l'Etat affiche sa volonté d'améliorer la santé publique plus que jamais. En effet si au vingt-et-unième siècle il est encore possible d'être malade et d'en décéder, c'est que la prévention en matière de santé n'a pas été bien faite. Conscient de cette responsabilité qui est la sienne, l’Etat français multiplie donc les actions visant à faire en sorte que chaque femme puisse être contrôlée en ce qui concerne le cancer du sein, que chaque enfant de dix ans puisse aller gratuitement chez le dentiste et que chaque fumeur puisse être aidé dans sa volonté à arrêter le tabagisme.

Un commentaire ?