Retrouver facilement ses effets perdus

Les parents ont, parmi toutes ces phrases qu'ils répètent sans cesse à leurs enfants, des leitmotivs : fais attention à tes affaires, assieds-toi correctement, tu pourrais répondre quand je te parle, ne me coupe pas la parole… Bien sûr elles font tous sens, et elles incluent toutes un propos pédagogique. Si l'on insiste autant avec les plus jeunes c'est pour qu’ils apprennent à savoir bien se comporter en société, mais aussi qu'ils respectent le matériel qu'on leur achète autant que les gens qu'ils côtoient. Pourtant l'on sait bien que tous les petits perdent un pull, un manteau ou écharpe, voire une trousse ou un cartable, durant leurs années de scolarité.  

Comment ne pas perdre ses clés ?

Certains écoliers portent autour de leur cou une cordelette ou une chaîne qui supporte les clés de leurs maison, c'est un moyen comme un autre d'être sûr de ne pas les perdre et de ne pas être forcé de faire changer la serrure chaque semaine. D'autres techniques existent pour éviter les pertes : une petite boîte dans le cartable, un porte-monnaie… mais là aussi il s'agit d'objets que l'on peut égarer. Il est envisageable aussi de confier les clés à l'enseignant mais rapidement celui-ci se retrouvera avec toute une quincaillerie, il sera plus gêné qu'autre chose et il finira par refuser ce service. Quel que soit le conseil que lui puisse recevoir en la matière, la technique des clés autour du cou semble donc la meilleure.

Une étiquette avec le nom et le prénom

Pour les vêtements la situation est un peu plus compliquée : on ne peut pas attacher un enfant à ses vêtements. Ce que l'on peut faire en revanche c'est d'écrire le nom de celui-ci sur l'intérieur du vêtement, mais cela s'efface après plusieurs lavages. L'étiquette à coudre avec le nom de l'enfant brodé est donc une meilleure solution. Cela n'empêchera pas la perte ou l'échange avec un autre enfant, mais cela assurera que l'on puisse identifier facilement le propriétaire. Ainsi lorsque l'école ouvrira ses portes et proposera aux parents de regarder dans le tas de cinquante vêtements oubliés en un mois par les élèves, les parents retrouveront plus facilement la veste de leur petit.

Un commentaire ?