Découvrir le Jiu-Jitsu Brésilien

Quand on pense Brésil, on pense automatiquement aux plages de sable fin et au carnaval de Rio. Mais avant de pouvoir se déhancher sur des plages de rêve ou sur le rythme de la salsa, il est parfois bon de faire un peu de sport pour tenir la cadence. Et au Brésil, il existe une discipline extrêmement ancienne : le Jiu-Jitsu brésilien.  

Plonger à la découverte du Jiu-Jitsu Brésilien     

Le jujitsu Brésilien est un art martial traditionnel dérivé de la pratique japonaise. Au départ, c’est Mitsuyo Maeda qui se rend aux États-Unis pour promouvoir cette discipline accompagnée de son fils, Carlo Gracie qui reprendra l’apprentissage. Des années plus tard, son fils Helio Gracie, atteint d’une maladie grave, commence peu à peu à modifier les mouvements pour l’adapter à son physique et à sa constitution. C’est ainsi que naît le Jiu-Jitsu Brésilien. Aujourd’hui, cette discipline fait partie intégrante de la célèbre compétition de l’UFC qui rassemble chaque année, les meilleurs combattants du monde entier dans diverses pratiques (boxes, karate, kickboxing…). 

La technique du Jiu-Jitsu Brésilien  

Concernant la technique du Jiu-Jitsu Brésilien, c’est une discipline qui se pratique beaucoup au sol de manière à soumettre son adversaire. Grâce à des clés d’articulation et l’étranglement, le but est de miser sur la technique pour parvenir à ses fins. Ici, il ne s’agira pas de force brute mais plutôt d’un art du combat qui passe par le timing, la technique et l’effet de levier. Très proche du judo, on retrouve donc une absence de coups, des immobilisations au sol et des amenées au sol. La différence, c’est que le Jiu-Jitsu privilégie le combat au sol au lieu de la projection pour le judo. Alors si vous êtes tentés, n’hésitez pas à parcourir la toile à la découverte de ce sport ancestral qui saura à la fois vous défouler tout en maîtrisant votre force.

Un commentaire ?